et la parité alors epilaton

La parité, il parait que ce mot a été inventé par les hommes pour calmer les ardeurs des dames féministes qui voulaient jouer à faire comme eux. Hum vaste sujet.  Dans les faits il s’agit essentiellement de donner aux femmes la possibilité d’être au même pied d’égalité que les hommes dans le monde du travail, à des postes à responsabilités, dans les salaires etc. Mais quand parlera-t-on d’égalité dans la relation à l’esthetique? c’est bien connu il faut souffrir pour être belle.(pas beau)

Je vous parle de poils, de walps, de ses insidieux cheveux qui envahissent chaque mm² de nos corps et qui eux en vérité ne connaissent pas la discrimination! Parole de yéti.  Pourquoi doit on, nous les filles,  en chier une fois par mois voir plus pour éliminer nos poils quand des chevelus ont le droit de se balader toutes antennes à l’air. Au nom d’un imaginaire de la femme glabre qui n’a aucun lien avec l’hygiène? Je refuse.

Poils de bras, poils d‘aisselles, poils de pieds, foutons-leur la paix. A nos peaux endolories, sensibilisées, foutons-leur la paix. Envoyez valser, épilateurs, chauffe-cire, et autres crèmes caustiques. A bas le lobby anti-poils!!

Parce que pour moi, c’est ça aussi la parité !

 

sofia loren

sofia loren

 

 

petit plaidoyer d’une fille qui en a marre de l’esthéticienne, pour dédramatiser et parce que nous aussi on a le droit de choisir. 

Alors vous, que pensez vous du droit à la non dépilation? dites moi tout, objectivement.

et la parité alors

Aujourd’hui, vous retrouverez sur de nombreux blogs, des billets sur la parité qui est encore loin d’être effective ! Allez y faire un petit tour :

signature2
  1. J’avoue personnellement les décolorations sur certaines parties et torture sur d’autres avec toutes ces publicités qui promettent mondes et merveilles
    Surtout celle où le ballon claquait sur la jambe … j’ai jamais eu aucun ballon qui claque moi, pourtant en hiver comme c’est pantalon ou rien ne se voit j’avoue prôner la grève épilatoire…
    Du coup oui je te rejoins Yéti power :)

    • ah je ne connais pas cette pub mais oui carrément l’hiver je ne me gênes pas. ça tient au chaud! :)
      mais avec une chaleur comme en ce moment les jeans c’est le vrai dilemne.

  2. Mais tu as trop raison ! (maintenant passons aux choses sérieuses 😉 ) mais tu as quand même un peu tord 😉
    Bien qu’étant un homme, je dois avouer me soumettre au supplice de l’épilation. Au début j’ai testé la cire ……. dans le dos. LA VACHHHHHEEEEEE ! Putain que ça fait mal. Surtout en se réveillant d’une cuite chez l’esthéticienne. (au passage je tiens à signalé sur je ne me suis pas tapé l’esthéticienne ! Que les choses soient claires !)
    Puis j’ai utilisé la bombe. C’est quand même plus confortable. Plus cher. Plus fréquent. Mais moins douloureux.
    Je dois avouer, non sans gène, utiliser la pince à épiler pour embellir mon regard. Je débroussaille donc mes sourcils manuellement. Et puis j’ai aussi fait les aisselles. Pour les parties intimes j’utilise la tondeuse. Je vous passerai les détails. Alors certes, la cire et moi on est caché. Je ne m’épile pas les jambes. Mais qu’on ne vienne pas me dire que l’épilation ce n’est que pour les filles ! Bordel de merde 😉

    • euhhh honte à moi je n’ai tjr pas vu les erreurs. peu être le « j’ai utilisé la bombe »?
      ben dis donc pour un homme vous avez une sacrée routine c’est rare.
      je propose juste l’exercice de visualiser une fille qui dirais « je ne m’épile jamais les jambes ».

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>