FAIRE DES CHOIX…

C’est surement la période qui veut ça mais on est tous pris dans le tourbillon des choix pour l’avenir: changer d’appart, changer de boulot, aller en vacances, arrêter/continuer l’ecole.  Faire des choix c’est ce qui nous emmène vers une version plus mature de nous, peu importe l’age. Avancer nous fait grandir, on sort de notre zone de confort pour entrer dans l’incertitude. Est ce que ça va marcher ? Est ce que je vais aimer ? Qui sera la pour me soutenir ?

J’ai moi-même du pas mal du « changer de vie » du coup je voulais partager avec vous quelques conseils pour qui sait vous aider dans votre démarche.

 

Pensez à soi d’abord

Je pense notamment aux bacheliers. Peu de temps avant mon bac quelqu’un m’avait dit  » Ai ton bac!! c’est pour faire plaisir aux parents après c’est toi qui doit te faire plaisir ». Parfois on a tendance à hésiter entre les différents conseils mais c’est vous qui allez vivre avec chaque jour de votre nouvelle vie. Il vaut mieux que ce soit le moins pénible possible.

 

Ne compter que sur vous-même :

Certes les parents, vos frères, les amis, sont  un soutien inestimable mais la volonté doit toujours venir de soit. Les gens s’en vont, peuvent nous trahir ou doivent faire leur propres choix. Si vous n’arrivez pas à avoir la motivation pour vous même pourquoi demander aux autres d’en avoir pour 2. Faites de votre mieux mais ne refusez pas non plus une main qui vous est tendu.

 

Croyez en vos choix et persévérez.

En général on se dit « j’ai fais le dossier/ envoyé le CV » et j’attends ou encore « oh je n’ose pas parce que je ne réponds pas à 100% des critères ». Parfois ça ne suffit pas, allez y au culot, Si une porte se ferme , essayez par la fenêtre ne négligez pas le pouvoir de la motivation. N’ hésitez pas aller voir les gens en vrai, montrez leur que vous en voulez. Etre motivé ça parle parfois plus que les sous, les diplômes, les dossiers; ça irradie et les gens sont toujours attirés par le soleil.

 

Toujours prévoir un plan b :

Tout simplement n’abandonne pas tant que tout n’es pas signé ! Les lapins, les faux bons de dernières minutes, les promesses jamais honorées, ce sont tellement événements qui nous mettent au pieds du murs. Préparez toujours un plan B au cas ou celui que vous voulez ne marche pas. Choisissez le suffisamment à l’avance pour que vous aimiez votre choix tout de même.

 

Ne pensez pas seulement à court terme :

Pour les filles/ femmes n’abandonnez pas tout parce que votre situation actuelle est confortable. Je ne dis pas qu’il faut faire de longues études ou que c’est mal d’être au foyer mais de nos jours c’est important de se battre pour rester en activité. Trop de femmes se retrouvent seules ou dans des situations précaires parce qu’elles n’ont pas de porte de sortie. Continuer de grandir, rester en activité, pour le futur ou simplement votre propre équilibre.

 

J’arrête ici la minute grande sœur. Merci à ceux qui sont arrivés jusqu’ici, que pensez vous de ses conseils? en avez vous d’autres?

signature2

Laisser un commentaire